Tag Archives: Avis bébé

La sucette: pour ou contre ? Avis sucette bébé

La sucette: pour ou contre ? Avis sucette bébé

Coucou ! On ouvre le débat sur votre avis sucette bébé !

Ah, la sucette, vaste débat ! La Sucette : Pour on contre ? sucette1

D’un point de vue personnel, avant d’avoir mon fils, j’étais contre, pensant à la dépendance qu’elle entraine, les problèmes dentaires, d’hygiène, etc… Et puis, quand mon fils a eu 3 semaines, et qu’il pleurait sans raison apparente, nous lui avons donné une sucette: et là, miracle, son désir de succion était si fort, qu’il s’est immédiatement, calmé, apaisé: le bonheur pour lui, et pour nous !

Il convient cependant de faire un point sur les avantages et les inconvénients de la sucette :)

Indispensable pour certains, inutile ou dangereuse pour d’autres, elle a remplacé le pouce dans la bouche des bébés au début des années 1990. Il y en a désormais pour tous les goûts: formes, couleurs, spécial prématurés, fluorescente, une véritable panoplie ! Environ 70% des enfants en ont une.

1) Les avantages de la sucette :

In utéro, vers le 5° mois de grossesse, le bébé suce son pouce, et certains retrouvent se réflexe après la naissance, surtout chez ceux qui ont un fort besoin de succion, en dehors de toute sensation de faim. Il est également prouvé qu’elle peut diminuer les sensations de douleur, pendant un soin désagréable ou lors de petits maux, avec ou sans de solution sucrée (utilisée à la maternité).

Un bébé a en effet un besoin physiologique de téter, puisque cela lui apporte plaisir et détente grâce à l’endomorphine (hormone du bien être) qui est secrétée lors de la succion.

La tétine a aussi un rôle sur la qualité du sommeil: elle facilite en effet l’acquisition des rythmes et de l’auto-apaisement. Les bébés « suceurs » seraient capables plus tôt que les autres de se rendormir la nuit et d’espacer leurs repas nocturnes.

Le gros « plus », selon une étude américaine, serait que la sucette diminuerait le risque de mort subite du nourrisson, car les mouvements de succion réduiraient le risque de reflux gastro-oesophagien (également appelé RGO), et l’apnée qui s’en suit, en dégageant les voies respiratoires.

Elle favoriserait aussi le développement des muscles de la bouche des prématurés, leur permettant ainsi d’acquérir plus rapidement le réflexe de succion.

Elle semble être une solution magique !

2) Les inconvénients de la sucette :

En dépit des promesses des fabricants, elle ne serait pas du tout ergonomique: avec une sucette dans la bouche, le bébé tète avec sa langue, qui vient buter contre les dents, et reste positionnée en bas: or, pour que le palais ait une bonne croissance, la langue doit taper dessus, permettant à l’air de passer dans les fosses nasales. Ainsi, ces-dernières et le palais restent étroits, car ils ne se développement pas normalement, sans compter la malposition dentaire.

De même, comme l’air respiré par la bouche n’est pas  » filtré » par les cils du nez, ce qui implique des problèmes ORL et des rhinopharyngites.
De même, lorsqu’elle est proposée trop tôt, elle peut compromettre la réussite de l’allaitement au sein, car si dès le départ, le bébé tète la tétine plutôt que le sein, la production de lait maternelne va pas être lancée correctement, pouvant amener à une mauvaise mise en route ou un échec.

De plus, le surplus de salivation entraine un lavage des dents plus difficile, et un risque augmenté de caries.

La tétine est aussi un vrai nid à microbes : elle tombe souvent par terre, ça traine partout, prend la poussière, etc.. Il faut donc la stériliser régulièrement.

La tétine n’est pas sans conséquences sur le plan psychologique : donner une tétine au moindre pleur de bébé,  c’est lui proposer la solitude plutôt que le réconfort de ses parents. Les psychologues évoquent le fait qu’elle empêcherait le tout-petit d’entrer en relation avec le monde qui l’entoure, car trop focalisé sur la sucette. L’enfant se réfugie derrière sa tétine et retarde son langage et la communication avec autrui.
Pour certains parents, ne pas pousser son enfant à lâcher la tétine, ne pas lui apprendre à l’ôter de la bouche pour parler équivaut à le maintenir dans un statut de bébé. Tant qu’il suce la tétine, il est petit… même s’il a grandi !

Voilà, à vous de décidez de donner ou non une sucette à votre bébé, l’idéal étant, si vous ne pouvez y résister, de ne la donner que pour l’endormissement, et de l’aider s’en passer en lui faisant comprendre qu’il est suffisamment grand: c’est donc une promotion, et non une punition :) Et vous qu’elle est votre avis sucette bébé ?

sucette 2

Emmanuelle

 

 

Une nouveauté: le Gymboree :)

Une nouveauté: le Gymboree :)

Coucou !

Pour les petits et les grands, qui dit « rentrée », dit également « nouveautés » !

J’ai déniché pour vous cette toute nouvelle activité pour les enfants de quelques mois à 6 ans, confidentielle pour le moment, mais qui ne devrait pas tarder à trouver son public: Gymborée.

Le Gymborée est une activité d’éveil, de découverte, d’apprentissage, de motricité et de jeu, dans une relation « parent-enfant ». En effet, le jeu permet aux enfants, dès le plus jeune âge, de développer ses mouvements corporels, son intellect, et le lien affectif avec ses parents, sa famille et ceux qui l’entourent.

Gymborée - Le principe: « Jouer pour Grandir » ! Ce programme propose plusieurs types d’activités, avec comme partenaire la musique, l’anglais, la création manuelle, la motricité, chacune étant divisée en plusieurs activités ( pour l’activité musique, il y a l’éveil, le rythme, les notes, etc..)

Gymboree est le rendez-vous idéal pour favoriser l’épanouissement des enfants, renforcer leur aisance corporelle, les aider à acquérir le sens du rythme, de l’équilibre et leur permettre de développer une meilleure confiance en eux.

Cela permet de partager des moments uniques avec votre enfant ( ils grandissent si vite !), de créer des liens avec vous et avec les autres enfants ! Mais également de se sentir à l’aise avec son corps, et de prendre confiance en lui :)

Pour le moment, les centres Gymboree se trouvent à Paris et Lille, mais lu doute qu’ils apparaitront bientôt un peu partout en France !

à bientôt,

Emmanuelle

Test siège auto Kiwy

Test siège auto Kiwy

Test Siège auto Kiwy :

Blog bébé siège auto kiwy 123

blog maman siège auto kiwy

La rentrée approche à grand pas et la reprise du boulot avec!!!

Ne sachant toujours pas où je vais atterrir l’an prochain, nous tentons tout de même de nous organiser un peu : je partirai tôt donc Mr déposera les enfants le matin (nounou pour Lana et école pour Noah…et oui! Déjà!) et moi je les récupérerai le soir…

Oui mais voilà! Avec une répartition des tâches comme celle ci, il nous faut 2 sièges auto chacun!

Lana est encore dans la coque de son trio (trio for me de chicco), mais n’y restera pas longtemps encore, donc il lui faut un siège dans ma voiture puisque noah a un 1/2/3 de britax/romer.

Dans la voiture du papa le britax groupe 0+/1 de noah va revenir à Lana et on achètera un 1/2/3 pour noah…donc nous voilà avec deux fauteuils groupe 1/2/3 à acheter…!

en plus niveau siège auto, on ne rigole pas avec mon mari, on veut du solide, du « qui tient la route » un siège auto sécurisé et donc sécurisant!

Notre choix c’est donc porté sur ce siège auto Kiwy (groupe 1 2 3) une toute nouvelle marque italienne, avec le de qui va avec :-) comme tous les groupes 1/2/3 il est conçu pour un poids de 9 à 36kg (ce qui fait environ de 9 mois à 11 ans).
Voici donc la conclusion de mon test siège auto Kiwy :

Les plus :

La marque Kiwy a breveté un nouveau mécanisme dénommé “SA-ATS” (Shock Absorber and Automatic Tensioning System), solution conçue pour réduire les forces et les accélérations agissant sur le corps en cas d’impact frontal. Un apport décisif est obtenu grâce à l’application d’un amortisseur hydraulique qui amortit les forces, retenant la coque qui contient l’enfant. L’action de l’amortisseur est associée à un mécanisme de récupération des ceintures qui, en cas d’impact, sont progressivement tendues au niveau des épaules, entraînant une diminution du déplacement de la tête de l’enfant. Cette nouvelle technologie entraîne une réduction drastique (30%!) de la force du choc auquel est soumis l’enfant.
Il dispose de protection très efficace contre les chocs latéraux (SIP: Side Impact Protection )
Le dossier et les ceintures du harnais sont réglables simultanément en hauteur en 8 positions.
Il se fixe avec la ceinture de sécurité de la voiture. Les pinces guide-ceinture avec cliquet de sécurité, empêchant la sortie involontaire de la ceinture de sécurité.
Il a un coussin réducteur pour mieux caler les enfants plus petits, en leur assurant plus de confort.
Il a une ventilation naturelle sur toute la surface (dossier, appui tête et côtés) grâce à l’AIR-GO : Air Flow System.
Une Pochette porte-objet bien pratique.

Le prix! Moins cher qu’un Römer/britax par exemple.
Les moins :

Pour l’instant je n’en vois pas si à l’utilisation, des points négatifs apparaissent, je mettrai à jour mon article ;-)

Siège auto reçu et installé! Testé et approuvé par mon grand qui est ravi! :-D

Pour les parents plus curieux : Découvrez ce siège auto Kiwy SL123XL dans les détails.

Et si vous voulez découvrir l’ensemble des siège auto Kiwy  rendez vous sur mon site fétiche, BébéGavroche !