Category Archives: Ma vie de Maman

Mon quotidien de maman, la vie de mon bébé, et des infos en général sur les enfants :)

Le sommeil de Bébé !

Le sommeil de Bébé !

Coucou !

Aujourd’hui, je vais vous parler du sommeil de bébé: le matériel, la position, le cycle, et les réponses à quelques questions que l’on se pose souvent :)

Je me rappelle encore du jour où nous avons ramené Gabriel chez nous: il a dormi dans notre chambre, pour qu’on le surveille, que je l’allaite, pour vérifier que tout allait bien, etc.. Autant vous dire qu’on pas du tout dormi, on vérifiait s’il respirait, s’il n’avait pas froid, bref, le début de la vie de parents, avec ses interrogations et ses angoisses !

A la maternité, j’avais demandé s’il valait mieux le faire dormir dans son lit, ou dans sa nacelle ( son couffin quoi !): les 2 pédiatres m’ont répondu 2 choses différentes. Avec le recul, je me dis que si on respecte les consignes de sécurité élémentaires, et avec une pointe de bon sens, il faut suivre son instinct.

-> Le matériel:

- un lit à barreaux (norme CE/Européenne), avec un espace entre les barreaux entre 45 et 65 mm

http://www.bebegavroche.com/chambre/literie.html

- un matelas ferme, pour qu’il ne s’y enfonce pas, et à la dimension du lit, pour qu’il ne se coince pas entre le matelas et le bord du lit

http://www.bebegavroche.com/chambre/literie/matelas-bebe.html

- sans « tour de lit », ni oreiller, ni couette, ni couverture

- sans peluche

- sans animal à proximité ( votre chat cherche la chaleur et pourrait vouloir dormir avec lui)

- sans rien qui soit accroché à son cou ( chaine, tétine, collier d’ambre, etc..)

Pour notre part, nous avons choisi de faire dormir notre fils dans sa nacelle, elle-même posée dans son lit à barreaux. Il se sentait en sécurité ( car il pouvait toucher les bords, plutôt rassurant quand on sort du ventre de maman!), il était moins perdu que dans son « grand « lit, il avait plus chaud, bref, il a dormi là-dedans jusqu’à ses 4 mois ! Par contre, tant que j’allaitais, je dormais avec lui, dans sa chambre, dans un lit confortablement installé pour l’occasion, m’évitant de traverser la maison en pleine nuit.

Vous pouvez toutefois faire dormir Bébé dans votre chambre, mais à la condition que ce soit dans son lit et/ou dans sa nacelle. En effet, la très grande majorité de professionnels de santé déconseillent  de faire dormir Bébé avec vous, dans votre lit ( le fameux  » co-dodo »), et ce, pour plusieurs raisons :

- vous risquez d’écraser votre bébé pendant votre sommeil

- il risque de tomber du lit, de s’étouffer sous les draps ou la couverture

- vous et votre bébé bougez beaucoup la nuit, donc le sommeil de chacun sera perturbé

- si vous êtes malade, en surpoids ou fumeur, ou si vous prenez des somnifères ou autres, c’est un risque supplémentaire pour votre bébé.

-> La position:

Bébé doit dormir sur le dos, évidemment, pour réduire le risque de mort subite du nourrisson, mais aussi parce que c’est une position stable, dans laquelle il peut respirer librement, de même qu’il peut mieux lutter contre une éventuelle fièvre. S’il régurgite, un réflexe naturel l’empêche normalement de faire une fausse route: il se tourne sur le côté.  Enfin, quand il se réveille, il peut regarder son environnement !

-> La température:

Idéalement, la chambre de Bébé doit être aux alentours de 19°, ainsi, il n’aura ni trop chaud, ni trop froid.

Cependant, en été ou en hiver, la pièce peut être à plus de 20°, à cause de la chaleur ou du chauffage. A vous donc d’habiller votre bébé en conséquence (une turbulette moins chaude, un pyjama moins épais, etc..). Évitez de le faire dormir seulement avec sa couche: comme nous, sa température corporelle varie légèrement la nuit, il peut transpirer et donc prendre froid. Un vêtement en coton absorbera sa transpiration tout en le maintenant à l’aise !

Veillez à aérer sa chambre une fois par jour, été comme hiver, et bien sûr, pas de fumée de cigarette ou autre ambiance néfaste telle que du bruit. Éventuellement, en hiver surtout, pensez à humidifier l’air, au moyen de ceci par exemple:

http://www.bebegavroche.com/humidificateur-baby-light-lbs-medical.html

-> Les cycles de sommeil:

In utéro, Bébé passait une grande partie de son temps à dormir, et avec une période d’activité le soir ( quand vous, voulez dormir évidemment!), donc après la naissance, il lui faut plus ou moins de temps pour s’adapter à son nouveau rythme.

Les cycles sont différents de ceux d’un adulte, qui varient entre 90 et 120 minutes. Jusqu’à ses 2 mois, le cycle est de 50 minutes, puis de 70 minutes jusqu’à 3 ans. Au début, il est donc normal que Bébé se réveille entre 2 cycles, surtout s’il a faim:). Vous pouvez également constater que pendant qu’il dort, il est agité, respire bruyamment, ou son visage peut prendre des expressions particulières: pas de panique, tout ceci est généralement normal.

Un nouveau-né dort en moyenne de 16 heures par jour, avec certains qui dorment 14h, et d’autres gros dormeurs qui ont besoin de 20h.

bebe

 

 

-> Les signes de l’envie de dormir:

il bâille, ses yeux se ferment tous seuls, il se frotte les yeux, ou il passe sa main dans ses cheveux, prend son pouce, ou s’agite, voire pleure. Ne tardez pas pas à le coucher, car si vous laissez passer un cycle, il devra attendre le prochain pour s’endormir. Apprenez à reconnaître les signes de fatigue, pour le coucher au moment opportun.

De même, instaurez un certain rythme dans les activités quotidiennes: repas, soins, temps d’éveil, sorties, cela facilitera l’acquisition des repères temporels, spaciaux, familiaux.

-> A quel âge fait-il ses nuits?

nuit

Certaines mamans chanceuses ont des bébés qui font leurs nuits rapidement, d’autres au bout d’1 an. La moyenne est de 3 à 6 mois, parfois plus pour les bébés allaités ( le lait maternel étant moins rassasiant que le lait en poudre, maternisé).

Un « petit » bébé ( moins de 3 kilos), ou prématuré, aura évidemment moins de réserves qu’un gros bébé de 4 kilos né à terme, et donc mettre plus de temps à faire ses nuits. Il existe également en pharmacies et dans certaines grandes surfaces, des laits dits  » de satiété », enrichis et qui « calent » mieux le ventre de bébé, leur permettant d’allonger le délai entre 2 biberons ( ou d’alterner avec l’allaitement).

-> L’alternance jour/nuit:

La nuit, faites dormir Bébé dans l’obscurité, volets fermés, lui permettant de s’habituer au jour et à la nuit ( la peur du noir apparaît vers 2 ans ). La nuit, quand vous nourrissez ou changez votre bébé, faites-le dans le calme, silencieusement, avec une lumière tamisée (ou avec une veilleuse), vous favoriserez ainsi son endormissement.

Pour les siestes, vous pouvez faire dormir votre bébé dans une semi-obscurité, il pourra mieux acquérir la notion de « jour/nuit ». Jusqu’à 1 an ( voir un peu plus pour certains !), il fera 3 siestes: une le matin, une en début d’après-midi et une en fin d’après-midi.

En journée, pensez à lui laisser des moments de calme, d’apaisement, loin de tout bruit ou agitation: il en a besoin, et vous aussi ! Pour ces moments, pensez au transat et/ou au parc, qui sont indispensables pour ses activités d’éveil :)

http://www.bebegavroche.com/catalogsearch/result/?order=relevance&dir=desc&q=transat

Voilà, c’est tout pour le moment !

A bientôt,

Emmanuelle

 

Idée cadeau Fête des Pères: le paon !

Idée cadeau Fête des Pères: le paon !

Bonjour,

le 16 juin, c’est la Fête des Pères, une belle occasion de faire une activité manuelle avec votre enfant ! Voici donc un petit bricolage sympa, un paon multicolore ! :)

Il vous faut:

  • Des feuilles de papier carton de toutes les couleurs
  • Un crayon à papier
  • Des ciseaux
  • De la colle
  • Si vous le voulez, de la déco ( stickers, gommettes, paillettes, etc..)

Selon son âge aidez votre enfant à :

  • Poser sa main ouverte sur la feuille de carton et en dessiner les contours.

  • Découper le gabarit.
  • Reporter le gabarit de la main ouverte sur du papier de plusieurs couleurs.

main d'enfant

  • Coller les mains ouvertes en éventail pour faire le corps du paon.

image

  • Décorer les plumes du Paon

  • Reporter le gabarit de la main fermée sur une feuille de papier.

coller les mains

  • Coller la main fermée sur l’éventail pour faire le corps du paon.
  • Dessiner les détails de la tête du paon.

  • Terminer la décoration du paon, sans oublier d’écrire : « Bonne Fête Papa! »

Cette activité manuelle permet de:

  • Développer la dextérité et la créativit, l’harmonie des couleurs..
  • Apprendre à tracer des traits en suivant un contour
  • Faire plaisir à Papa !
  • Conserver un souvenir des mains de votre enfant

A bientôt :)

 

Enfant et animaux : un duo au poil !

Enfant et animaux : un duo au poil !

Enfant et Animaux !

Grande passionnée d’animaux, nous partageons notre quotidien avec :

- Des chats Persans et une femelle Bengal, que j’élève depuis bientôt 10 ans (que vous pouvez voir sur mon site: http://www.blueoceaneyes.com)

- Une chienne Cane Corso, grande amie de Gabriel :

- Des poneys

- Des poissons rouges et des carpes Koï

Ce n’est pas un hasard si les enfants raffolent de nos compagnons à poils, plumes ou écailles!

L’animal de compagnie a un côté rassurant, attendrissant, qui le rend très attirant aux yeux des humains et plus particulièrement des enfants. Dans neuf cas sur dix, les enfants citent l’animal comme un membre à part entière de la famille !

De plus, il a été prouvé scientifiquement que l’exposition précoce d’un enfant à des agents allergènes, pourrait lui être profitable. Les jeunes enfants qui partagent leur quotidien avec un chat, un chien ou même un rongeur, développent une réponse immunitaire « protectrice » aux allergènes, et auraient moins de rhumes et autre rhino-pharyngites.

L’enfant et animaux deviennent complices,  leur relation est souvent forte , et tout ceci qui contribue à développer le sens des responsabilités et à structurer la personnalité de l’enfant. Parfois, il devient, en plus du compagnon de jeu,  le confident de l’enfant. Il peut aussi être un support d’éducation, permettant au petit humain de développer sa personnalité et sa confiance en soi.

La présence d’un animal permet ainsi d’expliquer les cycles de la vie : la maternité lorsque la chatte est gestante et a des chatons, ou une première confrontation à la mort avec la perte du cochon d’inde….

Cependant, l’acquisition d’un chat suppose de votre part une réflexion sérieuse.

Acquérir un chat, un chien, c’est prendre un compagnon pour 15 ans en moyenne, et qui vous accompagnera dans votre vie de tous les jours…

Un animal, c’est un être vivant et sensible. Ce n’est ni un jouet, ni un élément de décoration. Sa cohabitation avec l’homme nécessite une interaction continue dans laquelle il puise son équilibre. C’est une tâche quotidienne, qui s’alourdit lorsqu’il vieillit. Pensez-y !

 

Besoin de conseil ? Posez vos questions en commentaires !